La Poésie de Mohammed Ali

En 1973 trois jeunes poètes de la scène underground new-yorkaise se rendent au camp d’entraînement de Mohammed Ali à Deer Lake en Pennsylvanie pour écouter le champion lire ses poèmes.

Victor Bockris, Andrew Wylie et Anton Perich retournent voir Ali à plusieurs reprises entre 1973 et 1974, enregistrant ses paroles et ses poèmes ainsi que des scènes de sa vie quotidienne.

On est juste avant le match de championnat contre George Foreman, (« The Rumble in the Jungle » à Kinshasa, Zaïre), une période de reconnaissance et de gloire pour Ali, alors plein d’énergie, de générosité et de créativité.

Bockris a écrit une biographie de Ali suite à ces journées passées à Deer Lake et Perich a réalisé un film de deux heures, un portrait intime du champion qu’il a récemment retrouvé dans ses archives.

Nous sommes heureux de pouvoir montrer ce film – sans coupures, sans narration et sans formatage TV.